Catégorie

Imprimés papier

Votre commerce propose le Click & Collect ? Faites-le savoir à vos clients !

Votre commerce propose le Click & Collect ? Faites-le savoir à vos clients !

Par | Imprimés papier, Solutions digitales

Dans ce contexte de crise sanitaire et de déplacements restreints, de nombreux commerçants n’ont pas d’autres choix que de s’adapter pour continuer à maintenir leur activité durant le confinement. Beaucoup d’entres eux proposent la livraison à domicile grâce à leur site e-commerce (s’il en ont un) et d’autres mettent en place un drive, plus souvent nommé “Click & Collect”. Néanmoins, encore faut-il que les clients soient bien informées des dispositions mises en place par leurs commerçants locaux. Nous vous présentons dans cet article des solutions digitales, sûr-mesure, à diffuser dès à présent.

De nouvelles pratiques à adopter

En ces périodes de confinements à répétition, les consommateurs ont pris de nouvelles habitudes qui perdurent. Les acteurs de la grande distribution ou encore du commerce local ont dû adapter leurs offres. Nous n’opposons plus E-commerce et magasins physiques. Les différents acteurs ont profité de cette crise pour accélérer leur “transformation digitale”.

C’est pourquoi les solutions digitales ont plus que jamais leurs rôles à jouer afin de s’adapter aux nouveaux besoins des consommateurs : l’achat en ligne, la livraison à domicile, le Click & Collect, etc. Autant de services à développer pour attirer de nouveaux clients, conserver ses clients habituels ou encore contrer la concurrence des géants d’internet. Quoi de mieux que le numérique pour communiquer sur ces services et toucher les consommateurs chez eux ? Le télétravail permet  une communication plus ciblée, via mobile ou email.

D’après une étude menée par Médiamétrie en 2018, en moyenne, chaque Français passe 1h37 quotidiennement sur Internet. Cela dont 46 minutes sur son téléphone. Le Smartphone est devenu le 1er écran devant l’ordinateur et la tablette. Il devient même un outil Drive-to-store.  58% des Français se rendent en point de vente suite à la réception d’une communication mobile.

Click & Collect : Informer vos clients grâce à l’envoi de SMS !

 

Vous venez de mettre en place l’option Click & Collect sur votre site e-commerce ? Informez dès à présent vos clients en envoyant des SMS ciblés. Les messages publicitaires seront envoyés instantanément sur les mobiles de vos contacts et reçus en quelques secondes. Dans le cadre de ces campagnes, votre base de données de clients peut être utilisée. Ou bien, pour toucher une cible définie en fonction de plusieurs critères (socio démographiques, géographiques, habitudes de consommation, etc.), les techniques de géomarketing peuvent être utilisés.

Les français lisent  92% des SMS dans les 4 minutes qui suivent la réception. À votre message, il sera pertinent d’y ajouter un lien vers votre site internet ou vers une page dédiée.

Click & Collect : Informer vos clients grâce à l’envoi d’emails !

En complément de l’envoi de SMS, vous pouvez également utiliser un autre canal rapide à mettre en oeuvre et personnalisable : l’Emailing. Un canal souple et performant, qui crée un lien interactif entre vos consommateurs et vous.

L’avantage de l’Emailing est qu’il permet de proposer un contenu éditorial plus riche que les SMS. Cela car il ne dispose pas de limite de caractères. Dans le corps du mail, vous pourrez également insérer une URL pour renvoyer vos clients sur votre site internet et donc, leur donner envie de faire du Click & Collect sur votre site !

Tout comme avec l’envoi de SMS, il est possible d’utiliser votre propre base de données clients ou d’avoir accès à une base de données afin de toucher au maximum de consommateurs proche de votre zone de chalandise.

Vous avez mis en place le Click & Collect pour votre commerce et souhaitez le faire savoir rapidement à vos clients ? Adrexo vous accompagne dans la création de vos campagnes de communication ciblées.

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article

Black Friday 2020 : Le bon moment pour communiquer !

Black Friday 2020 : Le bon moment pour communiquer !

Par | Evénement, Imprimés papier, Solutions digitales

Le Black Friday 2020, opportunité commerciale venue tout droit des États-Unis, aura lieu le 27 Novembre cette année. Malgré la pandémie du Covid-19 qui risque de limiter la consommation par rapport aux années précédentes, il reste néanmoins l’événement commercial phare avant Noël qui permet de préparer ses achats tout en réalisant des économies ! Celui-ci est très important pour le chiffre d’affaires des commerçants français. Décryptage dans cet article.

Ce qu’il faut savoir sur le Black Friday 2020

Le Black Friday rime avec “prix cassés”, “réductions” et autres bons plans shopping ! Malheureusement, celui-ci ne dure que pendant une période limitée. Or, il ne se limite pas toujours seulement au Vendredi… De nombreux commerçants proposent d’étaler les promotions sur une semaine entière : La Black Friday Week ! Cette année, celle-ci aura lieu du Lundi 23 au Lundi 30 Novembre 2020. Le dernier jour de cette semaine a même un nom : Le Cyber Monday ! Il propose des remises uniquement en ligne.

À noter qu’il s’agit de la semaine durant laquelle les Français consomment le plus. D’après l’Étude Sogec Marketing de 2019, un Français sur deux profite de l’événement et dépense un budget moyen de 400€ ! De plus, selon l’Étude GFK de 2019, 40% des Français réaliseront des achats compulsifs ce jour-là.

D’après les chiffres de Black-Friday.sale, portail de réductions dédié à l’événement, à l’occasion de cette semaine, les consommateurs ont une attirance plus forte sur les achats liés à la mode et les accessoires (37%) et à l’électronique (19%). Ils sont également attirés par des offres qui concernent la maison, le jardin, les sports et loisirs, la beauté, la santé, le bien-être, l’enfance, les voyages, la culture et la restauration.

Faites votre pub et boostez vos ventes à l’occasion du Black Friday 2020!

L’équipe Adrexo vous donne quelques idées de campagnes pour communiquer sur vos promotions liées à cet événement tant attendu !

Une version papier, avec l’Imprimé Publicitaire

Imprimé publicitaire

Oubliez vos idées reçues ! Le papier n’est pas mort ! L’imprimé publicitaire est un support très pratique pour les consommateurs, qui l’utilisent pour comparer les bonnes affaires aux alentours. Vous l’avez donc compris, c’est un puissant outil de communication de proximité ! Celui-ci est également un très bon créateur de trafic qui permet de « driver » les consommateurs jusqu’à votre point de vente ou votre site web : D’après l’Étude BALmétrie de 2018, 46 % des lecteurs d’imprimés publicitaires se sont ensuite rendus en magasin (ou l’ont au moins envisagé), 15,2 % des lecteurs d’imprimés publicitaires ont visité le site web de la marque (ou l’ont au moins envisagé). De plus, il n’est pas intrusif pour les consommateurs, qui peuvent choisir de le lire quand ils le veulent.

Digitalisez vos offres avec la Publicité sur Mobile !

Publicité sur mobile

D’après le Baromètre annuel du numérique 2018, il faut savoir que 94% des Français ont un smartphone, un taux d’équipement qui dépasse celui des ordinateurs ! L’Étude Médiamétrie 2018 ressort également que, le Smartphone est devenu le 1er écran devant l’ordinateur et la tablette. Chaque Français passe 1h37 quotidiennement sur Internet, dont 46 minutes sur son téléphone ! Avec la publicité sur mobile, vous ciblez vos clients à fort potentiel en fonction de leurs centres d’intérêts, de leurs comportements d’achats et de leur position géographique !

Optez pour une campagne Phygitale !

Imprimé publicitaire et publicité sur mobile

En regroupant le papier et le digital, vous vous offrez une cible plus large et une capacité plus grande de toucher vos profils de consommateurs. Jouez la complémentarité média physique et digitale pour toucher un maximum de clients !

Vous êtes intéressé(e) ? Vous souhaitez en savoir davantage ?
Il existe aussi d’autres manières de communiquer pour le Black Friday !

Contactez-nous

 

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article

Ces quatre supports digitaux vous permettront d'attirer des visiteurs en ligne et dans votre boutique pour booster vos ventes.

À l’approche des fêtes de Noël, comment communiquer efficacement ?

Par | Imprimés papier, Solutions digitales

Noël approche à grands pas et le contexte actuel emporte avec lui son lot de particularités par rapport aux années précédentes. Malgré la réouverture des commerces depuis le 28 Novembre dernier, les déplacements restent restreints et certains consommateurs préfèrent effectuer leurs achats en ligne. Nous allons, dans cet article, vous aider à communiquer de manière efficace en cette période de Noël.

Boostez vos ventes  de Noël grâce au digital !

Que ce soit pour attirer des clients sur votre site internet ou dans votre commerce, pourquoi ne pas miser sur des actions digitales et ciblées ? De nombreuses solutions peu coûteuses existent. En voici quelques-unes qui vous aideront à booster vos ventes en ligne et à faire venir des clients dans votre magasin à l’approche des fêtes de Noël.

1. Les réseaux sociaux

D’après Hootsuite – We Are Social Avril 2020, “Les chiffres réseaux sociaux 2020 annoncent 3,5 milliards d’utilisateurs actifs, soit 45 % de la population mondiale. La progression de l’utilisation des réseaux sociaux est fulgurante, avec 8,7 % d’utilisateurs supplémentaires par rapport à 2019.”

Faire des posts sur les réseaux sociaux et interagir avec votre communauté devient indispensable de nos jours pour un commerce. Cela vous permet de toucher davantage de personnes, d’aller à la rencontre de vos clients, de nouer une relation de confiance avec eux et même une certaine proximité.

Alors, si vous souhaitez faire plus de ventes, que ce soit via votre site e-commerce ou physiquement, entretenez vos réseaux sociaux ! N’oubliez pas de mettre le lien de votre site internet sur vos posts pour renvoyer vos abonnés vers celui-ci. Cela est totalement gratuit et vous ramènera forcément des visiteurs.

2. La publicité display à Noël

Très visuelle, la publicité display attire l’œil de l’internaute. Elle cible son audience à l’aide de mots clés pertinents, de thématiques spécifiques ou en fonction de centres d’intérêt des internautes. Les publicités Display peuvent aussi être diffusées sur des sites thématiques ou des pages spécifiques en fonction du produit ou des services que vous proposez. De nombreuses solutions de ciblage sont possibles.

Grâce à son format attractif, le display arrive à attirer facilement l’attention des internautes. Il offre aussi une fonctionnalité de remarketing qui consiste à diffuser les annonces auprès des personnes qui ont déjà visité le site internet de l’annonceur. Ainsi, les internautes voient les annonces dès diffusion.

 D’après l’étude Statista de 2020, “En 2019, 293,6 milliards d’emails furent envoyés quotidiennement. Le chiffre devrait monter jusqu’à 347,3 milliards d’ici 2022.”

L’e-mailing est un l’un des supports de communication les plus rapides. L’information parvient aux destinataires en moins de quelques secondes. De plus, cette information est réceptionnée directement dans leur boîte mail. Ainsi, nul besoin pour le récepteur de rechercher de l’information puisqu’elle leur est directement adressée. Pour finir, l’e-mailing se fait de manière rapide et  simple. Il  permet de s’adresser à un public ciblé que vous avez choisi en amont.

Il est alors temps d’utiliser votre base de données. Ainsi d’envoyer un email à vos clients pour les informer de vos nouveautés et promotions.

4. L’envoi de SMS à Noël

5 milliards de personnes dans le monde peuvent recevoir des SMS.  Cela représente aussi le nombre de personnes dans le monde qui pourront recevoir des campagnes SMS. Cela représente un énorme potentiel ! De plus, on lit le SMS dans la minute qui suit son envoi. Le SMS est simple et rapide à effectuer, à des prix abordables (généralement, à partir de 0,45 centimes l’unité) ! Là aussi, utilisez les numéros de téléphones récoltés depuis votre ouverture. Vous envoyez ainsi des communications ciblées et personnalisées à vos clients.

Ces quatre supports digitaux vous permettront d’attirer des visiteurs en ligne et dans votre boutique pour booster vos ventes. Surtout en période de fêtes de Noël. Il existe d’autres moyens, néanmoins, les réseaux sociaux, le display, l’e-mailing et l’envoi de SMS. Ce sont les supports qui vous apporteront des résultats convaincants, rapidement et à moindre coût !

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article

courrier papier

EMARKETING : Média Courrier : 4 bonnes pratiques pour bien s’adresser aux CSP+

Par | Etudes & Marché, Imprimés papier

 Les CSP+ représentent une cible convoitée par les marques. Notamment en raison de leur pouvoir d’achat plus important. Ils ont aussi tendance à adopter plus facilement les nouveaux produits et services. Comment les imprimés publicitaires peuvent-ils être alors un bon moyen de se distinguer de la concurrence ?

La boîte aux lettres : un canal privilégié dans la relation marque-consommateurs avec les CSP+ 

82% des Français relèvent chaque jour leur courrier. Cela représente donc, aujourd’hui encore, un rituel quotidien. Chaque foyer lit en moyenne près de 7 imprimés publicitaires et 3 courriers adressés par semaine. La boîte aux lettres représente ainsi un canal privilégié pour les marques dans leur relation aux consommateurs CSP+. Que ce soit pour se faire connaître d’eux ou entretenir le lien dans une logique de fidélisation. Il est aussi un puissant levier “drive-to-store”.

En effet, 45,4% des sondés se rendent en magasin pour acheter un produit après lecture d’imprimés publicitaires.

“Alors, même si aujourd’hui le marché est concurrencé par la communication digitale, il trouve un attrait certain auprès d’annonceurs. Ils voient là l’opportunité de rentrer en contact avec leur cible de façon qualitative. Il est ainsi plus facile de se distinguer parmi quelques imprimés publicitaires  qu’au milieu de centaines de mails dans la boîte mail”, précise Jérôme Martel, DGA chez Adrexo – HOPPS GROUP.

Conseil n°1 Jouer à fond sur la curiosité

Alors que 99% des Français ont une boîte aux lettres, seulement 20 % des foyers y ont apposé un “stop pub” (vs 35% d’adblockers)”, rappelle Nicole Abenhaim, DGA Marketing et Expérience Client de MEDIAPOST.

Consulter son courrier représente donc un moment de déconnexion. Le consommateur fait le choix d’accorder du temps à la marque, quand et où il le souhaite. L’enjeu pour les annonceurs est alors de réussir à capter l’attention du destinataire. Afin qu’il puisse générer de l’intérêt, la curiosité est un bon levier .” Cela peut passer par un format original qui sort du format A4 classique ou prendre la forme d’un petit paquet (lettre de moins de 2,5 cm d’épaisseur) par exemple, qui aura une connotation de cadeau”, détaille Jérôme Martel.

Forgiarini, réseau alsacien de magasins spécialisés en salles de bain haut de gamme a opté pour le support PROMOFOLIO de MEDIAPOST. Cette sur-couverture qui englobe les autres imprimés publicitaires a permis la marque de “faire la une dans la boîte aux lettres”.

[LIRE LA SUITE]

Article paru sur e-marketing.fr

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article

Les commerces de proximité privilégiés

La consommation à l’ère du confinement !

Par | Imprimés papier, Solutions digitales

Depuis le 17 mars 2020, la France est en confinement. La crise sanitaire entraînée par le développement du Covid-19 bouleverse le quotidien des Français et modifie radicalement leurs habitudes de consommation. Cette situation inédite oblige les acteurs à repenser différemment leur service et mode de vente. Une étude menée par LSD (HOPPS Group) pour Getbigger met en lumière l’attachement des Français à leurs commerces de proximité et l’importance de la solidarité pour maintenir le lien social et le tissu économique local. Focus sur les nouvelles habitudes de consommation des Français !

consommation confinement

Covid-19 : Les commerces de proximité privilégiés

En cette période de confinement, les Français sont nombreux à continuer de se déplacer pour réaliser leurs achats. Ainsi, selon l’étude menée par LSD pour Getbigger, 77% des Français se déplacent en moyennes et grandes surfaces, commerces de proximité et marchés (quand ceux-ci sont autorisés), pour réaliser leurs achats.

Le confinement a dopé l’engouement pour les produits frais, locaux, et les commerces de proximité attirent de plus en plus de consommateurs. Par le biais de cette étude, nous constatons que les Français ont un réel besoin de voir leurs commerces de produits de première nécessité continuer de fonctionner.

Ainsi, les boulangeries et primeurs sont plébiscités par 97% des répondants. Les boucheries, charcuteries, traiteurs et épiceries, quant à elles, sont plébiscités par 93% des répondants contre 87% pour les poissonneries et 82% pour les fromageries. En revanche, les produits moins cruciaux (tels que les fleurs, les chocolats…) connaissent une forte baisse. Ce manque à gagner est moins important sur les produits culturels (livres) dont l’achat en ligne est déjà intégré au mode de vie des consommateurs.

De manière générale, Les Français sont près de deux tiers à avoir acheté des produits de première nécessité dans les boulangeries, primeurs, boucheries-charcuteries, traiteurs et épiceries.

Les commerces de proximité bénéficient d’une très bonne image auprès des Français et jouissent d’un capital sympathie exceptionnel. 97% des Français déclarent ainsi être attachés à leurs commerces de proximité et souhaitent les soutenir.

Comment aider les commerces de proximité à l’ère du Covid-19 ?

Pour ce faire, les Français accordent leur confiance à 3 acteurs principaux pour aider les commerces de proximité en difficulté pendant le confinement :

  • Le réseau professionnel de commerçant (85%) qui peut s’organiser et échanger autour des problématiques liées au confinement.
  • Les maires (74%) qui disposent du capital sympathie le plus fort parmi la population et qui a un pouvoir décisionnel au niveau local tel que la tenue des marchés par exemple. L’attente vis-à-vis des pouvoirs publics locaux est très forte, puisque plus de 8 répondants sur 10 considèrent que l’information quant aux commerces ouverts devrait être transmise par la mairie (par email ou distribution en boîte aux lettres).
  • Les citoyens-consommateurs (72%) sont naturellement les meilleurs alliés des commerces de proximité car in fine leurs achats auprès de ces commerces assurent la bonne santé économique de ces derniers.

Enfin, 9 français sur 10 souhaitent avoir davantage accès aux producteurs locaux et commerces de proximité. 47% recherchent les commerces ouverts en faisant une recherche sur internet. Cela contre 40% en se rendant directement sur place et 32% grâce au bouche-à-oreille.

Le virage digital ayant été opéré depuis déjà quelques années par les Français, ils sont nombreux à penser que tous les commerces de proximité possèdent un site internet. Or, la réalité du terrain est bien différente et de nombreux commerces n’ont pas de présence en ligne. Cette crise sanitaire démontre bien le besoin pour les commerces de proximité d’assurer la digitalisation de leurs flux. Cela afin d’assurer leur développement, voir leur survie tout en maintenant le lien entre le consommateur et le commerçant.

Le triomphe des circuits courts

Les producteurs locaux ont le vent en poupe. Les Français ont confiance dans les circuits courts qui représentent pour eux la meilleure façon de garantir l’achat de produits frais et sains. Au début du mois d’avril, 75% des Français ont déclaré essayer d’acheter local autant que possible et 53% à favoriser les ventes directes des producteurs (Etude Kantar)

Depuis le début de la crise du covid-19, un grand nombre de régions s’organisent afin de permettre la distribution en direct de productions maraichères aux consommateurs. Certains producteurs ont décidé de mettre en place des drives piétons pour écouler leur marchandise. Les Français sont au rendez-vous ! En effet, les consommateurs recherchent de plus en plus des produits saisonniers, à proximité de chez eux. Cela avec un minimum de contacts ou d’expositions. Autant de caractéristiques que remplissent les circuits courts !

Même si le prix reste le critère de sélection le plus important, une étude menée par PwC France et Kantar, démontre l’émergence d’autres critères :

  • la production en France des produits (32%)
  • leur composition saine, voir bio (22%), et ce même s’ils doivent payer plus cher.

Dans ce contexte, les tendances au “made in France” et au bio trouvent un nouveau souffle. Elles apparaissent comme meilleures pour la santé.

L’étude constate également qu’à la fin du covid-19, 62% des consommateurs se tourneront vers des commerçants ayant souffert ou œuvré positivement durant le confinement.

Drive et livraison à domicile explosent

Le confinement lié au Covid-19 a transformé les comportements des consommateurs avec une montée en puissance du digital. Pour éviter au maximum de sortir, de nombreux français ont réalisé leur première expérience d’achats alimentaires en ligne.

Une demande spontanée de drive et de livraison à domicile s’est exprimée vis-à-vis de certains commerces alimentaires.  Il s’agit de 13 à 18% chez les primeurs, boucheries-charcuteries, traiteurs, épiceries et fromageries. Dans cette perspective, 9 Français sur 10 souhaiteraient avoir davantage de moyens d’accès aux producteurs locaux et commerces de proximité. Le développement du drive permet alors de combler ce besoin.

En effet, les services en ligne et drive conservent un fort potentiel attractif. Malgré le contexte d’épidémie, les français ne ressentent pas d’inquiétude majeure sur les livraisons. Seuls, un tiers des répondants se déclarent un peu plus méfiants que d’habitude.

Plus que jamais, l’E-commerce de proximité à un rôle important à jouer vis-à-vis des nouvelles habitudes de consommation. En effet, près de 8 Français sur 10 se déclarent prêts à utiliser les services e-commerce de proximité et drive. Ils désirent que ces derniers soient mis en place par leurs commerçants.

Le drive, encore un pas à franchir pour les français

Cependant, l’expérience d’achat en ligne n’est pas toujours au rendez-vous. Ainsi, selon une étude menée par PwC France et Kantar, 17% des Français ont essayé de se mettre au drive. Pareil pour  l’e-commerce, mais ils n’y sont pas parvenus par manque d’accessibilité physique ou technique. Il s’agit de la saturation des sites, abandon de panier, délais de livraison augmentés, paniers incomplets…. Pour fidéliser cette clientèle, il est primordial pour les enseignes de réinventer leur expérience d’achat omnicanal. Cela dans le but d’être en phase avec l’évolution rapide des comportements de consommation.

La crise sanitaire exceptionnelle traversée par les Français met en exergue de nouvelles attentes et valeurs . Solidarité, bienveillance et une plus forte demande d’économie sociale et solidaire sont devenus les maîtres-mots des consommateurs. Le désir de nouveaux usages et services émerge pour soutenir l’économie locale et nationale. Or, cette nouvelle économie sociale et solidaire ne pourra prospérer que dans un cadre de digitalisation accélérée. Cette digitalisation nécessaire trouve naturellement son développement au coeur de cette crise.

Les enseignes se transforment

Plus que jamais, les enseignes vont devoir tirer des leçons de cette période de Covid-19. Elles ont l’occasion de se repositionner et surtout de commencer une phase de transformation. Cela face à une nouvelle ère d’expérience client. Sans aucun doute, les entreprises devront devenir plus connectées. Elles doivent à présent faire preuve de créativité, d’innovation et veiller à mettre l’expérience client au coeur de leur stratégie.

L’application mobile Le Drive Local, nouvellement créée par HOPPS Group et la Start’up GetBigger, devrait répondre à ces cette problématique qui est de rapprocher les consommateurs et les commerces de proximité. Découvrez le communiqué de presse ici.

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article

Informez vos consommateurs, grâce aux prospectus

#RETAIL : Ne passez pas à côté de la Foire aux vins !

Par | Imprimés papier, Solutions digitales

Qui dit mois de Mars, dit Foire aux Vins. Cet événement constitue un enjeu majeur pour les enseignes, qui réalisent entre 10 et 15% de leur chiffre d’affaires du rayon vin pendant cette période. Mais comment se démarquer de la concurrence ? Comment générer du trafic en magasin ? Adrexo vous livre ses clés pour une communication réussie !

Les habitudes de consommation des Français

Avec une consommation annuelle de 51 litres, le vin reste LA boisson alcoolisée la plus populaire en France. D’ailleurs, selon l’étude menée par Ipsos pour Lavina, pour 57% des acheteurs, l’achat de vin est perçu comme un plaisir. Les Français réalisent principalement leurs achats en Grande distribution (86%) mais aussi chez les cavistes (32%) ou encore auprès des producteurs (23%). (Baromètre Sowine/Dynata 2019)

Selon le Baromètre Sowine/Dynata, en 2019, l’achat de vin est motivé par 3 critères :

  • Le prix (52%)
  • La région, le pays d’origine (49%)
  • Les cépages et l’appellation (24%)

Enfin, concernant le budget moyen consacré pour l’achat de vin, 38% des Français prévoient entre 5 et 10 euros pour une bouteille et 31% entre 11 et 20 euros.

Comment générer du trafic en magasin pour la Foire aux Vins ? 

Informez vos consommateurs, grâce aux prospectus ! 

De par sa diversité de format, l’imprimé publicitaire s’adapte facilement à vos besoins, lorsqu’il s’agit de communiquer avec vos prospects ou clients. Largement plébiscité par les consommateurs, le prospectus reste LE média drive-to-store par excellence. Ainsi, 66% des amateurs de vins et champagnes lisent au moins un imprimé publicitaire chaque semaine. Et, pour 30% d’entre-eux, les prospectus les incitent même à se rendre en magasin (BALmétrie, 2017). D’ailleurs, l’étude affirme également que ce média permet de générer une augmentation de trafic, qui s’établit en moyenne à hauteur de 9%. Les imprimés thématiques surfant sur des opérations spéciales, comme la Foire aux Vins, atteindraient même des performances supérieures en termes d’efficacité, aussi bien sur l’attractivité que sur les ventes du magasin.

Foire aux Vins

Foire aux Vins

De plus, selon le Baromètre Sowine/SSI, en 2018, 83% des consommateurs estiment qu’il est important de se renseigner avant l’achat d’une bouteille de vin. Alors, pour répondre à ce besoin pourquoi ne pas utiliser le prospectus ?

Véritable source d’information et de comparaison, 86% des Français estiment qu’il permet de bien s’informer et de faire passer efficacement un message. Ils sont également 81% à juger qu’il leur permet de connaître les promotions et les bonnes affaires (Etude LSD pour Adrexo, 2019). Plus de doutes, le média papier reste l’outil incontournable pour transmettre un message !

Avec une couverture de plus de 24,4 millions de boîte à lettres, Adrexo vous offre la possibilité de diffuser vos opérations commerciales à grande échelle et vous permet de toucher prospects et consommateurs au cœur de leur foyer.

Vous souhaitez vous démarquez de la concurrence ? Pourquoi ne pas essayer l’imprimé publicitaire augmenté ? Profitez de cette technologie pour apporter un complément d’informations aux consommateurs qui n’auraient qu’à flasher le prospectus avec leur smartphone afin de consulter votre site internet par exemple. En donnant vie à votre prospectus, faites vivre une vraie expérience au lecteur et nouez une relation exclusive et interactive au service de votre image et de votre business !

Renforcer vos relations clients avec le courrier adressé

Vous avez des clients réguliers, vous connaissez leurs habitudes de consommation mais vous ne savez pas comment les toucher ?

Avez-vous pensez à leur envoyer un courrier adressé leur présentant une sélection spécifique à l’occasion de la Foire aux Vins ? C’est une très bonne façon de renforcer votre relation client mais surtout de leur montrer que vous êtes à leur écoute. Vous pouvez même les inviter à une soirée dégustation, un geste qu’ils apprécieront à tous les coups !

Les amateurs de vins sont une cible à ne pas négliger ! Âgés de 50 à 65 ans, ils détiennent un pouvoir d’achat important. 38% d’entre eux ont un salaire compris entre 2675 euros et 4000 euros par mois. (Baromètre Sowine/SSI, 2018)

Alors, n’hésitez pas à leur apporter une petite attention, vous en verrez les résultats !

Gardez le contact, grâce aux SMS

Les consommateurs semblent très sensibles aux SMS. Ils sont ainsi plus de 9 sur 10 à posséder un mobile. Ils peuvent donc communiquer et recevoir de l’information n’importe où et à n’importe quel moment. Très attachés à leur téléphone, ils le vérifient en moyenne 26,6 fois par jour. Ce chiffre atteint même les cinquante chez les 18-24 ans. (Etude Deloitte, 2016).

Avec un taux d’ouverture égal à 95% et une lecture dans les 4 minutes suivant sa réception    (Médiamétrie), le SMS apparaît comme le support idéal pour communiquer rapidement et efficacement auprès de votre cible. De plus, le taux de mémorisation du SMS atteint les 60% contre 15% pour la télévision et 14% pour la radio (INSEE). Le SMS est un puissant outil permettant de communiquer sur des opérations ponctuelles tout en dynamisant la relation client.

Foire aux Vins

Les campagnes SMS répondent à un besoin pour les annonceurs. Celui de toucher le consommateur en mobilité. Promotions, offres exceptionnelles et remises immédiates sont les plus diffusées. Cependant, d’autres messages sont également pensés pour attirer le client en magasin. Ouverture exceptionnelle du magasin, organisation d’événements (dégustation…), présentation des meilleurs crus en promotion… Autant de possibilités qui rendent ce média efficace.

Et les retours clients le prouvent bien. Au-delà de son aspect informatif,  les clients sont nombreux à présenter leur smartphone en caisse afin de bénéficier des réductions qu’ils ont reçues.  Pour plus d’efficacité, n’oubliez pas de personnaliser votre message. C’est une attention qui ne passera pas inaperçue aux yeux de vos clients !

De plus en plus d’études démontrent un intérêt grandissant chez les jeunes pour le vin et l’œnologie. D’ailleurs, selon le Baromètre Sowine/SSI, en 2018, 40% des 18-35 ans possèdent au moins une application dédiée au vin sur leur smartphone. Et, ils sont même 24% à partager leur dégustation de boissons alcoolisées sur les réseaux sociaux.

Ne passez pas à côté de vos futurs clients, utilisez le SMS !

In-Store et Out-Store

Pour aller plus loin, multipliez les points de contacts sur l’ensemble du parcours client en utilisant des opérations in-store et out-store : jeux concours, présentoirs, dégustations, mises en avant et décors spéciaux, les possibilités sont nombreuses !

En bref, la réussite de votre Foire aux Vins dépend de la qualité de votre communication. Pour l’optimiser au maximum, le multicanal semble être LA solution. Faites attention à ne pas mélanger vos cibles, et utilisez les bons canaux de communication pour chacune. Enfin, profitez de cet événement pour récolter des données clients qui vous seront utiles pour personnaliser davantage vos prochaines campagnes !

Vous souhaitez obtenir plus d’informations concernant nos offres SMS, Imprimé Publicitaire, courrier adressé ou événementielle afin d’accroître vos ventes ? N’hésitez pas à contacter un commercial Adrexo ici 

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article

prospectus

Les supports de communication essentiels pour un supermarché

Par | Imprimés papier, Solutions digitales

La GMS est un univers très concurrentiel. Pour les supermarchés et les hypermarchés, tout se joue souvent sur le prix et la proximité. Dans ce contexte, comment se différencier de ses concurrents, générer du trafic en magasin et attirer de nouveaux clients Zoom sur les supports de communication, outil indispensable pour booster le chiffre d’affaires de son point de vente.

Les imprimés publicitaires : un outil pour augmenter le trafic en magasin et le chiffre d’affaires

Les imprimés publicitaires restent un des supports de communication les plus efficaces pour les hypermarchés et supermarchés. Les Français sont très attachés. Ils aiment les recevoir dans leur boîte à lettres et les parcourir chez eux. En plus de les aider à planifier leurs achats et à maîtriser leur budget, ils sont une vraie source d’inspiration pour les consommateurs.

Ainsi, selon une étude LSD pour Adrexo, 79% des Français estiment que les médias imprimés leur manqueraient s’ils n’en recevaient plus et 60% souhaitent en recevoir autant ou plus que maintenant. 

Pour les supermarchés et hypermarchés, les imprimés publicitaires offrent un certain nombre d’avantages : 

  • Une grande liberté grâce à la multitude de formats comme les prospectus, les catalogues, les offres promotionnelles ou les bons de réduction. 
  • Une couverture totale de la zone de chalandise grâce à la distribution en boîte à lettres sur un secteur géographique ciblé. Vous avez l’assurance que votre communication atteindra votre cible contrairement aux campagnes digitales qui sont plus aléatoires
  • Une visibilité accrue sur l’offre proposée en magasin, les promotions ou les évènements spéciaux comme la Foire aux vins. 

Les imprimés publicitaires sont le moyen préféré des consommateurs pour s’informer sur les promotions. 2 Français sur 3 (67%) les préfèrent à tous les autres médias et supports de communication promotionnels selon une étude Kantar pour BALmétrie. Cette étude révèle également qu’une campagne de prospectus efficace génère en moyenne 9% de trafic supplémentaire et peut générer en moyenne 13% de chiffre d’affaires global en plus.  

Les prospectus sont un levier drive-to-store. Ils aident à attirer de nouveaux clientsincitent à se rendre en magasin et motivent l’acte d’achat.

La PLV : un support de communication en supermarché pour inciter à l’achat

La publicité sur le lieu de vente (PLV) joue également un rôle important. Dans la majorité des cas, ce sont les marques qui fournissent la PLV. Cela souvent pour soutenir un lancement, une opération spéciale ou une promotion.  

Pour augmenter vos ventes et améliorer votre marge, pensez à encourager la PLV pour les catégories les plus porteuses et à la positionner de manière stratégique dans votre magasin.


Selon une 
étude Harris Interactive réalisée pour POPAI France, les outils publicitaires sur le point de vente incitent 43% des Français à l’achat. Les formats qui ont le plus d’impact sont les présentoirs et les testeurs (pour 66% des consommateurs) et les affiches et les prospectus distribués en magasins (pour 50% des consommateurs).

La PLV peut être dans le magasin mais aussi à l’extérieur pour attirer l’œil des personnes qui passent près de votre supermarché ou hypermarché.

Le digital : un levier pour fidéliser votre clientèle 

Le digital est également un support de communication important. De plus en plus de clients préparent leurs courses depuis leur mobile. Ainsi, selon une étude Nielsen, 55% des foyers français utilisent au moins une application mobile pour leurs courses.  

Pensez à travailler votre visibilité dans les moteurs de recherche et store locator. Vous pouvez communiquer sur vos offres du moment et/ou vos nouveautés en magasin. 

Les réseaux sociaux sont également un bon moyen de partager vos actualités et événements. En créant une page dédiée à votre magasin et en l’animant régulièrement, vous pourrez fédérer une communauté et fidéliser votre clientèle. Pour dynamiser votre communication, vous pouvez proposer des jeux-concours ou des offres flash. Vous pouvez également mettre en avant vos employés, ce qui contribuera à renforcer la proximité avec vos clients.

Certains des contenus peuvent également être partagés par mail, avec un mailing à votre base de données clients. 

Enfin, vous pouvez opter pour des campagnes de publicité digitale à petite échelle, par exemple sur Facebook. Cela peut être pertinent pour soutenir un temps fort commercial ou une opération spéciale.  

Ainsi, imprimés publicitaires, PLV en magasin et présence digitale sont le bon mix pour faire connaître votre offre. Cela boost ainsi le trafic en magasin et attirer de nouveaux clients. En misant sur ces 3 supports de communication incontournables, votre supermarché ou hypermarché devrait rapidement augmenter ses ventes. Pour encore plus d’efficacité, veillez au ciblage. Vous pouvez suivre nos conseils pour encore mieux cibler vos campagnes de promotion.

 

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article

Les promotions proposées en magasin jouent un rôle fondamental

Quelles opérations marketing pour soutenir vos temps forts en magasin ?

Par | Imprimés papier, Solutions digitales

Pendant les fêtes et les grands événements, les Français ont tendance à consommer davantage. Ces périodes sont particulièrement favorables à l’augmentation du panier moyen. Les opérations marketing proposées en magasin jouent un rôle fondamental. Elles favorisent l’acte d’achat et aident à capter de nouveaux clients dans un marché très concurrentiel.  

En effet, selon l’Observatoire de la Promotion Sogec, 67% des Français sont incités à fréquenter une enseigne par un temps fort promotionnel. 28% des Français sont prêts à changer de magasin lors d’un temps fort promotionnel.

Pour séduire les consommateurs, il est donc essentiel de mettre en place des actions de communication sur vos offres en magasin lors des temps forts promotionnelsQuelles opérations marketing permettent d’obtenir les meilleurs résultats ? Nous vous proposons un zoom sur 3 opérations marketing particulièrement efficaces pour soutenir vos temps forts.

Premier type d’opération marketing : les catalogues de fêtes

Les catalogues sont un grand classique des temps forts promotionnels. De nombreux hypermarchés et supermarchés éditent des catalogues spéciaux pour des événements comme la Chandeleur, la Saint-Valentin, la Saint-Patrick, Pâques, la fête des Mères, la fêtes des Pères, le début de l’été, la rentrée des classes, Halloween, Noël ou encore le Nouvel An. Certains créent également des catalogues autour de grandes manifestations sportives comme la Coupe du Monde de Rugby ou des catalogues thématiques, par exemple « Spécial Barbecue » ou « Cuisine asiatique » dans le cadre du Nouvel An chinois.

Ces catalogues permettent d’augmenter votre notoriété, de rendre votre offre beaucoup plus visible et d’inciter les clients à se rendre en magasin. L’Observatoire Sogec révèle que près de 2 consommateurs sur 5 (38%) sont en recherche active de promotions. Et, selon une étude Kantar pour BALmétrie réalisée en 2019pour la majorité des Français (67%), les imprimés publicitaires sont le meilleur moyen de s’informer sur les promotions. Les consommateurs préfèrent les imprimés publicitaires à tous les autres types de médias et de supports relatifs aux promotions.  

Pendant les périodes de fêtes, les consommateurs ont tendance à planifier leurs achats, parfois très en avance. Ils parcourent les catalogues à la recherche des meilleures offres pour maîtriser leur budget. De fait, les catalogues thématiques affichent des performances supérieures en termes d’efficacité, à la fois pour l’attractivité et les ventes en magasin. Il est donc important de proposer un catalogue complet pendant les fêtes et les évènements spéciaux, en veillant à couvrir les principales catégories.

Ce qu’il faut mettre en avant

Pendant les fêtes de fin d’année, vous devez évidemment mettre en avant les produits festifs. Lors des fêtes de fin d’année 2018, près de 70 % des volumes de foie gras et près d’un tiers des volumes de saumon fumé ont été vendus sous promotion. Même si la loi Egalim change la donne avec un encadrement plus strict des promotions, les consommateurs continuent à rechercher les meilleures offres promotionnelles et les bons plans autour des produits festifs.

Attention, vos catalogues promotionnels ne seront d’aucune utilité s’ils n’atteignent pas votre cible. Pour cela, soyez extrêmement vigilant sur leur bonne distribution en boîtes à lettresPensez également à couvrir l’ensemble de votre zone de chalandise. Les consommateurs peuvent être amenés à se déplacer plus loin pour des courses spéciales. Contrairement aux communications de masse, les prospectus sont extrêmement ciblés. Cela vous permet de : 

  • maîtriser les quantités que vous distribuez
  • optimiser vos coûts de communication publicitaire

Deuxième type d’opération marketing : les emailing

Les mails directs sont un autre type de promotions marketing, adapté aux temps forts promotionnelsDans le cadre de votre programme de fidélité, vous disposez sûrement d’une base de données d’emails clients. Pourquoi ne pas vous en servir pour envoyer vos catalogues promotionnels au format digital  ?

Un certain nombre de consommateurs jeunes et connectés ont pris l’habitude de consulter les offres promotionnelles directement sur leur mobile. Ainsi, selon Sogec, 51% des jeunes shoppers trouvent que les promotions digitales correspondent plus à leurs habitudes d’achat.

En plus de leur envoyer vos offres promotionnelles thématiques par email, vous pouvez mettre à disposition votre catalogue dématérialisé sur les réseaux sociaux, sur la page web de votre magasin ou dans l’application mobile de votre enseigne 

Créez des opérations marketing pendant les fêtes

Pendant les fêtes, vous pouvez également envoyer des offres exclusives et personnalisées à vos clients. Selon une étude FidMe, contrairement au cliché du consommateur « zapping », les consommateurs français sont réceptifs aux programmes de fidélité et plutôt fidèles. Récompensez la fidélité de vos clients avec des offres spéciales comme le doublement de leur cagnotte. Vous pouvez également leur offrir des bons de réduction à utiliser en magasin. Pour 83% des consommateurs, les bons de réduction sont la mécanique promotionnelle qui donne le plus envie. 

En multipliant des points de contact, vous pourrez faire connaître vos promotions auprès de l’ensemble de votre cible. Et ainsi, déclencher la visite en magasin. Désormais, les parcours clients ne sont plus linéaires et de nombreux points de contacts interviennent à chacune des étapes. Mettez en œuvre des opérations marketing phygital. Avec des supports de communication physiques et digitaux, vous démultiplierez votre efficacité et toucherez tous vos clients potentiels.

Troisième type d’opérations marketing : les animations en magasin

Les temps forts promotionnels sont également un moment propice à l’innovation ! Vous pouvez notamment organiser des animations inédites en magasin. Cela donnera envie aux consommateurs de venir dans votre magasin. Ils voudront y passer du temps et de vivre une expérience inédite qui vous différencie. Grâce à cela, vous boosterez vos ventes et augmenterez votre chiffre d’affaires.  

Les jeux-concours font partie des leviers les plus efficaces pour engager les consommateurs. Les Français en sont particulièrement friands ! Selon Sogec, 35% des consommateurs considèrent que les jeux sont une mécanique promotionnelle qui donne envie d’acheter. Les jeux qui séduisent le plus les consommateurs sont  les instants gagnants, le tirage au sort et la révélation.  

Jeux concours, toujours appréciés des consommateurs

Vous pouvez aussi utiliser les jeux-concours pour inciter les consommateurs à acheter une certaine catégorie de produits ou pour augmenter le panier moyen. Cela en définissant un montant d’achat minimum ou des tranches d’achat pour valider sa participation. La dotation du jeu peut être des bons d’achat, pour faire revenir les consommateurs en magasin. Cela peut ainsi créer une dynamique positive de fidélisationN’hésitez pas à communiquer sur vos jeux-concours sur l’ensemble de vos supports papier et en ligne. Il s’agit d’opérations marketing auxquelles les consommateurs tiennent.

D’autres types d’animationappréciées des consommateurs sont les dégustations et/ou l’échantillonnage en magasin. En période de fêtes, les clients sont plus attentifs et réceptifs à la nouveauté. Si vous leur donnez la possibilité de tester un produit, ils seront plus susceptibles de se laisser tenter. Par ailleurs, cela peut vous permettre d’encourager la circulation dans les zones froides (les zones les moins fréquentées) de votre magasin. Vous pouvez également faire appel à un animateur pour générer du trafic et dynamiser votre activité.  

Les animations en magasin sont donc un excellent moyen de soutenir vos temps forts promotionnels. Surtout durant les fêtes de fin d’année.  

Opérations marketing, indispensables pour se démarquer 

En conclusion, communiquer sur vos promotions au moment des temps forts de consommation est indispensable pour vous démarquer de la concurrence. Notamment pour donner envie à vos clients de venir dans votre magasin. Pour séduire les consommateurs et générer des ventes, trois types d’opérations marketing sont particulièrement efficaces. Les catalogues promotionnels distribués en boîtes à lettres, les emails directement envoyés à vos clients et les animations en magasin reçoivent un retour positif. Pour toutes ces actions, le ciblage est essentiel. Il faut s’adresser à la bonne cible pour obtenir les meilleurs résultats. Vous pouvez notamment faire appel au géomarketing

1/5 (1)

Vous pouvez noter cet article

imprimé publicitaire

Quel est le tarif d’une distribution de prospectus ?

Par | Imprimés papier

L’imprimé publicitaire est loin d’être obsolète. Au contraire, c’est un support à l’efficacité démontrée pour générer du trafic en magasin et augmenter son chiffre d’affaires. Chez Adrexo, nous travaillons avec de nombreux clients sur des campagnes de flyers et d’imprimés publicitairesNous sommes l’un des leaders de la communication locale en France. Si le tarif et le retour sur investissement (ROI) de chaque campagne est unique, nous vous proposons quelques exemples pour mieux appréhender le tarif d’une distribution de prospectus ainsi les résultats que vous pouvez espérer obtenir 

 

La distribution de prospectus contribue à booster le chiffre d’affaires

IPSOS a réalisé un sondage pour Adrexo. Français sur 10 prennent plaisir à lire les imprimés publicitaires. De plus,  81% des lecteurs se rendent en magasin après la réception d’un prospectus.

Une distribution de prospectus contribue ainsi à  :

  • Augmenter la notoriété de votre commerce 
  • Booster votre visibilité dans votre ville 
  • Faire connaître votre offre, votre expertise et/ou vos promotions 
  • Inciter les clients à se rendre en magasin 
  • Développer vos ventes

Olivier Bensoussan, Directeur d’un magasin Intermarché à Marseille explique : « Sur les temps forts, les retombées se voient quasi immédiatement : c’est 15 à 20% de clientèle en plus ! Le prospectus reste un incontournable aujourd’hui. ». Interview complète en vidéo ici. 

 

La distribution de prospectus est facile et rapide à mettre en œuvre

En plus d’être particulièrement efficace, la distribution de prospectus n’est pas complexe à implémenter. Cela avec l’aide d’un partenaire qualifiéAvec une agence à vos côtés, vos efforts seront ainsi minimisés grâce à un processus d’accompagnement. 

 Chez Adrexo, nous accompagnons nos clients à chacune des 5 étapes suivantes :

  • La définition des besoins : avant toute chose, nous nous attachons à comprendre vos besoins par le biais d’un questionnaire ou d’un appel téléphonique. Nous menons ensuite une étude de projet et vous proposons un devis personnalisé.
  • La création et l’impression : une fois le devis validé, notre studio de création graphique peut prendre en charge la mise en page de votre flyer. Nous nous occupons également de l’impression si vous le souhaitez. Nous pouvons vous conseiller sur ces deux premières étapes, afin de maximiser l’impact de votre campagne.
  • Le ciblage : nous pouvons également travailler avec vous sur la meilleure zone de distribution pour vos flyers en fonction de vos objectifs.
  • La distribution : nous préparons la distribution de vos prospectus en les intégrant dans des « poignées » (des packs de plusieurs imprimés) pour réduire les coûts pour vous. Nos distributeurs procèdent ensuite à la distribution en boîtes à lettres en suivant les consignes données. Nous suivons votre distribution pour nous assurer que vous touchiez l’ensemble de votre cible.
  • Le bilan : à l’issue de votre campagne de distribution de prospectus, nous sommes ravis d’échanger sur vos résultats, et de prévoir une prochaine campagne avec vous  !

 

Le coût d’une distribution de prospectus est propre à chaque campagne. Notamment en fonction de ses spécificités et de ses caractéristiquesPour une distribution de 10 000 prospectusle tarif peut par exemple varier de 550€ HT à 750€ HT. 

Il faut généralement compter entre 3 et 6 semaines en moyenne, et généralement un mois entre le premier contact avec nos équipes et le début de la distribution en boîtes à lettres.

 

Au-delà du tarif de la distribution de prospectus, un ROI important

Si le prix de la distribution de prospectus est évidemment une question fondamentale, il faut aussi penser à l’évaluer en termes de retour sur investissementEn effet, la distribution de prospectus est une stratégie qui rapporte bien souvent plus que l’investissement initial. C’est donc un levier rentable pour les petits commerces.

Voici quelques exemples de résultats obtenus grâce à une distribution de prospectus : 

  • Une entreprise de rénovation et de ravalement de façades en Aquitaine a procédé à la distribution de 4 000 feuillets promotionnels pour faire connaître son offre et son expertise dans sa régionAvec nos conseils, l’enseigne a obtenu un ROI de 2,5 ventes pour 1 000 feuillets distribués. 
  • Une grande enseigne de décoration basée à Troyes nous a demandé d’effectuer une distribution de chéquiers de bons de réduction en 50 000 exemplaires peu avant les fêtes de fin d’année. Suite à cette opération, 190 coupons ont été utilisés sur la période. Cela a  généré un chiffre d’affaires de 16 910€ avec un panier moyen de 89€.

 

Finalement, la distribution de prospectus est donc efficace. Elle est facile à mettre en œuvre et peut adaptable en fonction de vos budgets. C’est surtout un levier marketing avec un excellent retour sur investissement. Elle permet de capter de nouveaux clients, d’augmenter votre chiffre d’affaires et de développer votre activité. Qu’attendez-vous pour vous lancer ?

N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de vos problématiques. Nous serions ravis d’échanger sur un projet d’accompagnement pour vous aider à atteindre vos objectifs prioritaires.

4/5 (1)

Vous pouvez noter cet article

prospectus et imprimés papier

La réalité augmentée, le futur du prospectus ?

Par | Imprimés papier

Depuis quelques années, la réalité augmentée connaît un véritable engouement, notamment dans le secteur du retail. Entre physique et digital, le magasin devient de plus en plus Phygital. Les moyens pour y parvenir bouleversent le secteur. Entre modélisation du mobilier via une application, publicité animée, showroom virtuel, les possibilités sont multiples ! Aujourd’hui, la réalité augmentée séduit tous les secteurs. De nombreuses marques l’utilisent dans leur plan de communication. Ainsi, la réalité augmentée s’inscrit dans les modes de consommation d’aujourd’hui et de demain.

Qu’est ce que la réalité augmentée ?

La réalité augmentée est une technique permettant d’insérer en temps réel un élément 2D ou 3D. Cela dans une image pour la rendre interactive. À ne pas confondre avec la réalité virtuelle qui consiste à plonger le consommateur dans un univers virtuel à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

Dans le cadre de la réalité augmentée, le lecteur scanne le visuel à l’aide de son téléphone en téléchargeant une application et voit apparaître le contenu en réalité augmentée.

Il s’agit d’un marché à fort potentiel, en progression depuis plusieurs années. D’après une étude d’UserAdgent, en 2022, les revenus générés par la publicité en réalité augmentée devraient s’élever à 2 619 milliards de dollars (contre 428 millions en 2018).

Cette croissance s’explique notamment par la maturité des utilisateurs concernant cette technologie disponible depuis leur smartphone. Ainsi, selon le rapport Baromobile OMD, en 2018, 60% des Français âgés de 15 à 34 ans se disent intéressés par la réalité augmentée. De plus, toujours selon l’étude d’UserAdgent, 67% des media planners et acheteurs désirent intégrer la réalité augmentée à leurs campagnes de marketing digital et 49% des responsables d’agences média trouvent que cette technologie pourrait représenter un moyen d’éviter l’adblocking.

Pour UserAdgent, cette technologie permet de “sublimer l’expérience d’achat avant, pendant et après” et le secteur du retail semble être celui dans lequel la réalité augmentée “est la plus prometteuse”. Que ce soit pour apporter un complément d’informations, tester des produits, jouer le rôle d’outil de recherche  ou tout simplement pour aider le consommateur dans sa prise de décision instore, la réalité augmentée répond à de nombreux enjeux.

Pourquoi choisir la réalité augmentée pour dynamiser les supports de communication papiers ?

Née de la rencontre entre Adrexo, l’expert de la boîte à lettres et SnapPress, l’expert du marché de la réalité augmentée, l’Imprimé Publicitaire Augmentée donne vie aux imprimés publicitaires grâce à une application mobile. Facile d’utilisation, le consommateur n’a plus qu’à diriger son smartphone sur l’Imprimé enrichi pour voir le contenu interactif apparaître ! Une technologie qui semble être appréciée aussi bien des enseignes que des consommateurs. SnapPress comptabilise déjà près de 240 clients et que 3 millions de pages ont déjà été scannées en 2018.

Réalité augmentée

Mais alors, pourquoi de plus en plus de marques font le pari de donner vie à leurs imprimés publicitaires ?

Tout d’abord, l’Imprimé Publicitaire Augmenté allie la force sensorielle du papier, en particulier de l’Imprimé Publicitaire à l’attractivité du digital. En effet, cette passerelle entre le monde réel et le monde numérique répond bien aux attentes des amoureux du papier. Ils prennent plaisir à le feuilleter chaque semaine mais cela convient aussi  aux convaincus des nouvelles technologies. C’est LA combinaison gagnante pour toucher les 85% des Français. Ils affirment que l’utilisation combinée du papier et du digital permet de disposer de plus d’informations (IFOP et Electrogeloz Power Print).

La réalité augmentée et les marques

Pour certaines marques, l’objectif est d’apporter du dynamisme, d’attirer ou de fidéliser les clients tout en se différenciant des concurrents. Pour d’autres, l’objectif est de proposer du contenu additionnel. Il s’agit de valoriser son image de marque ou de mettre en scène les produits pour gagner en visibilité.

Finalement, l’objectif reste pour tous de créer une relation différente avec leurs clients, en leur faisant vivre une expérience inédite.

Les bénéfices de la réalité augmentée ne sont plus à prouver ! En interagissant avec le produit, le lecteur devient alors actif. Cela augmente considérablement le taux de conversion qui est 2 à 8 fois plus important que celui de l’e-commerce classique (ARGO, 2019). De plus, en faisant vivre une expérience ludique au client, la réalité augmentée jouit d’un taux d’engagement élevé. Ainsi, 95% des utilisateurs qui scannent une page vont cliquer sur une intéraction. (ARGO, 2019).

En bref, la réalité augmenté permet de donner vie aux imprimés publicitaires tout en faisant vivre une expérience au lecteur. Les annonceurs peuvent créer une relation exclusive et interactive au service de leur image et de leur business. Pour en savoir plus sur nos offres, contactez dès à présent un conseiller Adrexo.

Vous souhaitez tester cette technologie sur vos flyers, catalogues ou imprimés publicitaires ? Contactez-dès à présent un conseiller Adrexo

Il n'y a pas encore de note.

Vous pouvez noter cet article